Manque de fer

Manque de fer : que faire pour combler cette carence et prévenir l’anémie ?

L’anémie est un trouble du sang fréquent qui n’est pas toujours facile à diagnostiquer. Souvent regardé comme le symptôme d’une autre maladie, elle est en fait favorisée par la carence en fer. Ainsi, pour éviter une anémie, il est important de maintenir un bon niveau de fer à l’intérieur de l’organisme. Mais comment ? Nous allons voir dans cet article comment prévenir le manque de fer et donc aussi l’anémie.

Qu’est-ce que le fer et pourquoi en manque-t-on ?

Le fer est un minéral très important pour notre organisme. Il nous permet de fabriquer des globules rouges, indispensables au bon fonctionnement de notre organisme. Une carence en fer peut être due à une mauvaise alimentation, mais aussi à des saignements chroniques ou à un grand besoin en fer de l’organisme. Une anémie est souvent le symptôme le plus visible d’une carence en fer.

Les causes d’une carence en fer

  • Une mauvaise alimentation
  • Un manque de vitamine C
  • Une alimentation riche en phytates
  • Des saignements chroniques
  • Une grossesse
  • Une exposition régulière aux toxines

La carence en fer est un problème très répandu et il est donc important de bien en prendre conscience et d’agir pour la prévenir. En France, environ 10 % des femmes âgées de 18 à 49 ans seraient touchées par une carence en fer, selon le rapport de l’INPES de 2016.

  Maladies auto-immunes : comprendre, prévenir et vivre avec ces pathologies

Comment combler sa carence en fer ?

Il existe plusieurs façons de combler une carence en fer. La première étant évidemment d’adopter une alimentation équilibrée qui contient suffisamment d’aliments riches en fer :

Aliments contenant du fer

  • Les viandes rouges
  • Les abats
  • Le boudin noir
  • Les fruits de mer
  • Les légumes secs (lentilles, pois chiches, haricots rouges)
  • Les noix et graines
  • Les céréales complètes (en particulier le quinoa)
  • L’avocat

Le fer des végétaux est dit « non héminique », ce qui veut dire qu’il est plus difficile à absorber par l’organisme. Il est donc conseillé de consommer des aliments riches en vitamines C, qui permettent de faciliter son absorption. Par exemple, le jus de citron ou d’orange mélangé à une salade accompagnée d’un peu d’huile est une bonne façon de s’assurer que le fer des légumes est bien absorbé.

Prendre des compléments alimentaires

Si en modifiant votre alimentation votre carence en fer n’est toujours pas suffisamment comblée, il peut être intéressant de prendre des compléments alimentaires. Il existe une grande variété de compléments alimentaires contenant du fer sur le marché, dont certains sont même spécialement conçus pour les femmes. Les compléments alimentaires peuvent être achetés en pharmacie ou en ligne (par exemple sur le site de la marque spécialisée Plantedesign).

Le don du sang

Le don du sang est une excellente façon de prévenir le manque de fer et l’anémie. En effet, le don du sang permet de soutenir les patients qui requièrent des transfusions sanguines. Il permet également de réguler le taux de fer dans le sang, ce qui peut aider à prévenir le manque de fer et son éventuelle anémie.

  Tout ce que vous devez savoir sur la correction de courbures péniennes

Quels sont les symptômes du manque de fer ?

Le manque de fer se caractérise par une anémie, c’est-à-dire une fatigue anormale (épuisement, maux de tête, palpitations, etc). On peut aussi observer d’autres symptômes plus subtils, comme une pâleur, une difficulté à se concentrer et un ralentissement du système immunitaire. Si vous soupçonnez un manque de fer, il est important de consulter un médecin pour vérifier votre taux de fer et vous conseiller sur la meilleure façon de le combler.

Comment prévenir le manque de fer ?

La meilleure façon de prévenir un manque de fer est de manger une alimentation riche en aliments contenant du fer et en vitamine C, ainsi que de prendre des compléments alimentaires si nécessaire. Il est aussi important de limiter sa consommation de produits contenant des phytates, qui peuvent réduire l’absorption du fer et de boire suffisamment d’eau pour faciliter son absorption. Enfin, le don du sang peut aussi aider à prévenir le manque de fer et son anémie.

Conclusion

Le manque de fer est un problème très fréquent et peut engendrer des conséquences graves pour la santé. Heureusement, il existe des moyens efficaces pour prévenir un manque de fer et combler une carence en fer. Adopter une alimentation riche en aliments contenant du fer et en vitamine C, prendre des compléments alimentaires si nécessaire et se soumettre au don du sang peuvent aider à prévenir le manque de fer et son anémie.

Retour en haut