Intolérance au lactose

Intolérance au lactose : symptômes, diagnostic et comment s’adapter au quotidien

L’intolérance au lactose est une sensibilité digestive due à un problème enzymatique. Elle est provoquée par une carence en lactase, une enzyme qui permet de digérer le lactose présent dans les produits laitiers. Les symptômes peuvent être légers ou plus graves et sont le plus souvent digestifs. Le diagnostic est en général effectué par un médecin ou un nutritionniste. Des ajustements alimentaires sont souvent nécessaires pour s’adapter au quotidien.

Qu’est-ce que l’intolérance au lactose ?

L’intolérance au lactose est une sensibilité digestive due à un problème enzymatique. Elle est provoquée par une carence en lactase, une enzyme produite par l’intestin grêle qui permet de digérer le lactose, un sucre présent dans le lait et les autres produits laitiers. Les personnes atteintes de cette intolérance sont donc incapables de digérer le lactose et peuvent donc éprouver des symptômes digestifs lorsqu’ils le consomment.

Quels sont les symptômes de l’intolérance au lactose ?

Les symptômes peuvent être légers ou plus graves et sont le plus souvent digestifs. Les symptômes les plus courants sont les suivants :

  • Ballonnements
  • Flatulences
  • Diarrhée
  • Douleurs abdominales
  • Nausées
  • Maux de tête

Comment diagnostiquer l’intolérance au lactose ?

Le diagnostic est en général effectué par un médecin ou un nutritionniste. Il existe plusieurs tests qui peuvent être pratiqués afin de diagnostiquer l’intolérance au lactose et d’établir le degré d’intolérance. Les tests les plus couramment utilisés sont le test de la concentration en glucose dans les urines, le test du taux de tréhalose dans le sang et le test du taux de glucose dans le sang. Ces tests peuvent être pratiqués par votre médecin ou par votre nutritionniste.

  6 conseils pour favoriser un sommeil réparateur

Comment s’adapter au quotidien ?

Pour s’adapter au quotidien, les personnes intolérantes au lactose peuvent faire des ajustements dans leur alimentation en évitant certains aliments. Les aliments à éviter sont les produits laitiers (lait, yaourt, fromage, beurre, etc.), mais aussi certains aliments qui peuvent contenir du lactose, comme le pain, les céréales, les biscuits, les gâteaux, les glaces, etc. Il est également important de lire attentivement les étiquettes des aliments pour vérifier si des ingrédients à base de lait sont présents.

Il est également possible de consommer des produits laitiers sans lactose, qui sont disponibles dans de nombreux magasins et supermarchés, y compris des marques françaises et européennes telles que Auchan, Monoprix, Casino, Carrefour, Lactalis, Biocoop, etc. Les produits sans lactose sont souvent enrichis en calcium, fer et vitamine D, ce qui peut aider à compenser l’absence de ces nutriments dans l’alimentation.

Il existe également des compléments alimentaires à base de lactase, l’enzyme indispensable à la digestion optimale du lactose, ils sont disponibles sous forme de gélules dans de nombreuses pharmacies. Si vous recherchez des compléments alimentaires adaptés à votre niveau d’intolérance au lactose (sévère ou modérée), le site lactolerance.fr propose différentes options pour aider à améliorer l’absorption du lactose dans l’intestin.

Enfin, il est important de bien s’hydrater et de faire attention à sa santé digestive en prenant des probiotiques. Les probiotiques sont des bactéries bénéfiques qui peuvent aider à améliorer la santé intestinale et à réduire les symptômes de l’intolérance au lactose.

Conclusion

L’intolérance au lactose est une sensibilité digestive due à un problème enzymatique provoqué par une carence en lactase. Les symptômes peuvent être légers ou plus graves et sont le plus souvent digestifs. Le diagnostic est en général effectué par un médecin ou un nutritionniste. Des ajustements alimentaires sont souvent nécessaires pour s’adapter au quotidien et soulager les symptômes. Il est donc important de consommer des produits sans lactose et des suppléments alimentaires à base de lactase, ainsi que de bien s’hydrater et de prendre des probiotiques.

  Retrait de grain de beauté : tout ce que vous devez savoir

FAQ

Qu’est-ce que l’intolérance au lactose ?

L’intolérance au lactose est une sensibilité digestive due à un problème enzymatique. Elle est provoquée par une carence en lactase, une enzyme produite par l’intestin grêle qui permet de digérer le lactose, un sucre présent dans le lait et les autres produits laitiers.

Quels sont les symptômes de l’intolérance au lactose ?

Les symptômes peuvent être légers ou plus graves et sont le plus souvent digestifs. Les symptômes les plus courants sont les ballonnements, flatulences, diarrhées, douleurs abdominales, nausées et maux de tête.

Comment diagnostiquer l’intolérance au lactose ?

Le diagnostic est en général effectué par un médecin ou un nutritionniste. Il existe plusieurs tests qui peuvent être pratiqués afin de diagnostiquer l’intolérance au lactose et d’établir le degré d’intolérance.

Comment s’adapter au quotidien ?

Pour s’adapter au quotidien, les personnes intolérantes au lactose peuvent faire des ajustements dans leur alimentation en évitant certains aliments, en consommant des produits laitiers sans lactose et en prenant des suppléments alimentaires à base de lactase. Il est également important de bien s’hydrater et de prendre des probiotiques.

Retour en haut