Gastroscopie

Gastroscopie : Préparation, déroulement et conseils pour une expérience sereine

La gastroscopie est un examen médical pratiqué par endoscopie qui permet d’examiner l’intérieur de l’estomac et du premier tronc duodénal. Elle est également connue sous le nom de fibroscopie, gastro-duodénoscopie ou endoscopie du tractus digestif supérieur. Cet examen est indiqué pour le diagnostic et le traitement de diverses affections de l’estomac, du duodénum et des régions adjacentes. Aujourd’hui, dans cet article, nous allons examiner en détail tous les aspects liés à la gastroscopie, notamment la préparation, le déroulement et les conseils pour une expérience sereine.

Quelle est la préparation nécessaire pour une gastroscopie ?

Avant de subir une gastroscopie, le patient doit s’informer et se préparer en conséquence. Le temps de préparation requis pour une gastroscopie est généralement de 24 heures. D’abord et avant tout, vous devez respecter un régime alimentaire strict, ce qui signifie qu’il faut éviter de manger et boire durant cette période. Vous devez également informer le médecin traitant si vous prenez des médicaments pour des problèmes cardiaques, des anticoagulants, des médicaments contre l’asthme ou des médicaments antidiabétiques.

Consultation préalable

Si vous prévoyez de subir une gastroscopie, vous devez d’abord prendre rendez-vous avec votre médecin pour une consultation préalable. Cette consultation sert à évaluer votre état de santé général et à répondre à toutes les questions et inquiétudes que vous pourriez avoir. Vous devez également informer votre médecin de tous les médicaments que vous prenez et des allergies dont vous souffrez. Ces informations sont importantes pour que le médecin puisse déterminer la suite des choses.

  Endoscopie : Tout savoir sur cet examen médical et comment s'y préparer

Médicaments à prendre avant l’examen

Selon les recommandations de votre médecin, vous devez prendre certains médicaments avant ou pendant la préparation pour une gastroscopie. Ceux-ci comprennent des médicaments pour réduire l’acidité, des antibiotiques, des antispasmodiques et des médicaments pour réduire la douleur. Il est important de prendre les médicaments prescrits par votre médecin selon ces instructions et de terminer le traitement avant la date prévue pour l’examen.

Déroulement d’une gastroscopie

Le déroulement d’une gastroscopie est généralement court. L’examen commence par une anesthésie locale de la gorge, qui est administrée par voie nasale. Un endoscope (un tube flexible muni d’une caméra) est ensuite inséré dans la bouche du patient et guidé à travers l’œsophage et l’estomac. L’endoscope permet au médecin de voir et d’observer l’intérieur du tractus digestif.

Biopsie

Une biopsie est un prélèvement d’échantillons de tissu qui est ensuite envoyé au laboratoire pour un examen approfondi. Cet examen est utile pour le diagnostic et le traitement de certaines maladies de l’estomac et du duodénum. Selon le cas, le médecin peut recueillir des échantillons pour des tests microscopiques.

Mesure des ulcères et cautérisation

Si des ulcères sont trouvés durant l’examen, le médecin utilise l’endoscope pour les mesurer et les cauteriser avec une sonde chauffante. Cette procédure est généralement très rapide et sans douleur.

Conseils pour une expérience sereine

La gastroscopie peut être une expérience intimidante pour certains patients et, pour cette raison, il est important de suivre certaines pratiques pour une expérience sereine. Voici quelques conseils que vous pouvez suivre :

  • Informez-vous et posez des questions à votre médecin avant de subir l’examen.
  • Soyez à l’heure pour votre rendez-vous et respectez le régime alimentaire et les médicaments prescrits.
  • Vous devrez peut-être vous allonger sur le côté et vous asseoir pour l’examen. Cela vous aidera à rester à l’aise durant l’examen.
  • Essayez de respirer profondément et restez calme durant l’examen. Vous pouvez demander à votre médecin de vous parler pour vous aider à rester détendu.
  Comment éliminer la culotte de cheval : conseils et techniques pour une silhouette harmonieuse

Quels sont les risques et complications associés à la gastroscopie ?

Bien que la gastroscopie soit généralement considérée comme une procédure sûre, il existe certains risques et complications possibles qui doivent être pris en compte. Les risques et les complications possibles incluent :

  • Saignement de la muqueuse gastrique ;
  • Inflammation et irritation de la muqueuse gastrique suite à une biopsie ;
  • Réaction allergique aux médicaments administrés ;
  • Perforation gastro-intestinale ;
  • Infection ;
  • Réaction anaphylactique grave.

Bien que ces complications soient rares, la possibilité qu’elles se produisent doit être prise en compte. Vous devez consulter votre médecin si vous présentez des symptômes anormaux tels que des douleurs abdominales, des nausées et des vomissements persistants après l’examen.

Retour en haut